Louis CLERGEAU

Natif de Pontlevoy, Louis Clergeau s’installe en 1902 Place du Collège pour y exercer la profession d ‘horloger bijoutier. Pourtant, c’est par son activité de photographe qu’il va marquer la vie du village. Cette passion va animer son existence jusqu’en 1936, date à laquelle sa fille Marcelle reprend l’atelier de photographie qu’il a ajouté à sa boutique.

Tenant scrupuleusement un cahier d’inventaire de toutes ses plaques photographiques, avec date, numéro et sujet, il constitue une histoire visuelle du village : événements, lieux, portraits des habitants. Entre les deux guerres il photographie également les nombreux étrangers qui s’installent à Pontlevoy à la recherche d’emplois de domestiques, enseignants, ou encore ouvriers agricoles. 260 clichés donnent ainsi un éclairage ethnographique sur cette époque.

         

Les  10 000 plaques photographiques du fonds Clergeau sont aujourd’hui déposées aux Archives Départementales, à Blois, où elles peuvent être consultées et utilisées à des fins de recherche.

 

 

Publicités

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :